COP Paris: bien (trop) tard...

Publié le par Jean-Etienne ZEN

COP Paris: bien (trop) tard...

Après Copenhague, beaucoup de bruit pour (presque) rien?

-Ni excuses ni plan B

-Des promesses loin des 2°C

-Des accords non contraignants.__L'avénement du green business.

Détournements, bonnes intentions et vrais profits..

Sur la part naturelle des changements climatiques, on ne peut rien. Mais pas sur celle qui dépend de nous, comme ici.

COP Paris: bien (trop) tard...
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article