Nach Berlin

Publié le par Jean-Etienne ZEN

Nach Berlin

(C'était hier...)

Un Néo-Président-Normal qui se mouille et un départ foudroyant...


Pour une rencontre de pure forme, hautement symbolique, qui en dit long sur ce qu'est devenue l'indépendance de notre politique intérieure...


Handschlag statt Küsschen (der Spiegel) : ni embrassades, ni tapes dans le dos. Sarko, c'est fini. La fille du pasteur préfère la distance.

__Sous l'oeil des marchés financiers, les maîtres du jeu, il fut question de croissance salvatrice, mot sous lequel les deux chefs d'Etat ne mettent pas le même contenu. Tout le problème est .

Pas de compromis historique en tous cas. Les plus optimistes appelleront cela des divergences constructives...

Un consensus problématique: " L’Allemagne avec la force de son économie s’affirme toujours plus comme une puissance mondiale et ne regarde plus exclusivement vers l’Europe ni vers une France perçue comme en déclin. A peine 18% des Allemands considèrent désormais ce pays comme le principal ami et partenaire. Ils étaient encore 40% en 2003. Le réequilibrage du couple franco-allemand ne sera pas simple."

__"Cette première rencontre entre François Hollande et Angela Merkel, fragilisée, est sous pression, après l'échec de la tentative de la dernière chance de former un gouvernement de coalition en Grèce, au centre de la crise de la dette en Europe. L'actualité grecque fait chuter l'euro, la monnaie unique européenne repassant dans le rouge dans les Bourses européennes." (L'express)

_Du côté allemand, la presse est souvent sceptique, ironique ou critique et nous livre des détails de la plus haute importance (!): "Ihr erstes Rencontre setzten die Bundeskanzlerin und der neue französische Präsident denn bei einem Abendessen im Kanzleramt fort. Auf dem Menu standen Kalbsschnitzel und Spargel, zum Dessert gab es Erdbeeren und Vanilleeis ((du veau (italien?), des asperges (grecques?) et des fraises (espagnoles?).... Um 23.10 verließ François Hollande das Kanzleramt, mit zufriedener Miene." (Die Welt)
Le régime grec , lui, est plus frugal

On attend la suite du menu...

Alles Gute!

______________________

Commenter cet article