Au revoir, les artistes!

Publié le par Jean-Etienne ZEN

(C'était hier)

 

 
 Oscar Niemeyer  lâche prise à 104 ans
_____________________________ Le poète du béton armé a tiré sa révérence, travaillant jusqu'au bout.
 Une vie au service d'une architecture faite d'audace, d'équilibre et de beauté, de courbes libres et élégantes.
.Quand la rigueur du béton se marie à la grâce des formes, à la pureté des lignes
  « Alors que l'angle droit sépare, divise, j'ai toujours aimé les courbes, qui sont l'essence même de la nature environnante » (Wiki)
On n'oubliera pas de si tôt l'oeuvre de cet architecte singulier.
Difficile de rester insensible devant les oeuvres de cet homme inventif qui faisait chanter le béton et les courbes.
A la fois modeste et engagé, l'artiste nous a laissé Brasilia , cette utopie réalisée, surgie de de nulle part, condensé de son génie créateur, essayant de concilier esthétique et choix politiques.
 






▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬___________________________________________________________
 
-Dave Brubeck  quitte définitivement son piano...
______________Mais ses succès vivent encore.
Un jazz qu'on dit "facile"... 


On peut toujours l'écouter... comme ici  ou ...ou encore.
♫♪♫

 

Commenter cet article