S'en laisser conter

Publié le par Jean-Etienne ZEN

 
 __N'est pas conteur qui veut...
Ils ne sont pas si nombreux ceux qui savent, selon un longue tradition, trouver les mots qu'il faut, le souffle qui convient, le ton adéquat pour vous intéresser, vous emporter, vous séduire, même quand le geste n'accompagne pas la parole.
Même par la seule écriture.
La plume fait parfois des merveilles. 
Rendez-vous contes!...Savoir prendre les esprits dans ses filets: un art qui confine au mystère.
 Traditionnels ou contemporains, solitaires ou associés, ils sont portés par une force communicative qui peut parfois engendrer la fascination.
__________Nabum, bonimenteur de Loire, est de ceux-là.
Ses histoires, tantôt engagées, tantôt descriptives, douces ou amères, côtoient souvent la poésie, passant de la sérénité à l'ironie (1), de la rêverie à l'amertume parfois désespérée (2), de la contemplation à la critique, voire à la colère, la révolte.
Elles forcent presque toujours à se laisser emporter ou à réagir.
On tombe souvent sous le charme.
On le trouvera aussi ICI
A vous de juger... 
_______________________________________

Commenter cet article