Points de vue

Publié le par Jean-Etienne ZEN

 
__ C'est bien vrai ça, Najat! même si l'explication est un peu courte...
                  «Marine Le Pen prospère depuis des années sur nos insuffisances» 

__ Emmanuel Macron embarrassé 
     « Je ne suis pas pour que le pouvoir de l’argent prenne le pas sur la politique. » Avant de soutenir Emmanuel Macron, François Bayrou était déchaîné contre le fondateur d’En Marche !. Il jugeait l’ancien ministre de 39 ans « pas qualifié » pour devenir président de la cinquième puissance mondiale et la proximité de l’ancien banquier avec les milieux d’affaires lui donnait des boutons. « Derrière Emmanuel Macron, disait-il, il y a de grands intérêts financiers incompatibles avec l'impartialité exigée par la fonction publique. »
         Pour l'instant, c'est l'auberge espagnole.

__ En marge du salon: l'agriculture de nouveau à l'épreuve.
           Drames dans nos campagnes.
                Quelle (nouvelle) réforme de la PAC?

__ Marseille: tout un monde...

__ La moitié du territoire français est à l'abandon.

__ Une bonne cure de Trump?

__ La CIA nous aime...

__ Malaise des étudiants dans un hôpital malade.

__ Lutte anticorruption: la misère et les failles.
                                            ...Derrière les affaires spectaculaires et les discours officiels, le quotidien des acteurs de la lutte contre la corruption est assez chiche et les moyens très insuffisants. L’engorgement menace déjà le PNF, qui doit gérer d’énormes dossiers comme les Panama Papers, Google, McDonald’s ou les Football Leaks, nécessitant des investigations chronophages et une coopération internationale parfois complexe. « La procédure pénale est très contraignante et de gros cabinets d’avocats multiplient les recours. Résultat : il faut deux ans en moyenne pour traiter une affaire de fraude fiscale, et cinq ans pour une affaire de corruption », s’inquiète un magistrat...

__ Quand la Californie était russe.

__ Jeanne d'Arc à toutes les sauces.
                                          Tout le monde se l'arrache.
__________________________________________________________________

Commenter cet article