Toutoubars, minoubars, yenamarre...

Publié le par Jean-Etienne ZEN

 
                        Dans la série "on n'arrête pas le progrès", voici une nouvelle qui va faire miauler de satisfaction plus d'un félin:
Le premier "bar à chats" ouvre ses portes à Paris!
Les  baràchiens existaient déjà, pour les dogsàsamaman
Donc, pas de jaloux....
Après les barasoupes  et les baravins,
On a vu fleurir les baratapas, les barasiestes, les barahuitres, 
les baracoutures, les baragoûts
D'autres, stimulés par le succès, ont créé des barasourires 
Et même des baraongles...
Il fallait oser!
L'audace et l'imagination étant sans limites, on attend: les baracheveux, barachaussures, baracasquettes...
Ras la casquette! 

Les baracons prospèrent et ne sont pas près de se tarir, d'après le fameux théorème d'Eintein
____Le baràtoutetnimportequoi a de l'avenir... 
                           Et si on créait des baràidées? 
              Un tonneau, une bougie et une bière pourraient suffire, si on en croit le vieux Diogène.
________________________________ 

Commenter cet article