Tous des singes

Publié le par Jean-Etienne ZEN

 
Black is (not) beautiful
En entrant dans la salle, la voix de Johnny nous saisit.
Pourtant, on avait l'habitude. Paul, le propriétaire du bar-tabac Le Black and White, en est resté à son amour de jeunesse et repassait en boucle le CD, parfois la journée entière:
Noir, c'est noir...Y a-t-il un espoir?...
Après une journée de travail entre copains de chantier, on a commandé des bières. Des blanches, comme d'habitude.
Dopée par la victoire de la veille, la discussion démarra comme presque toujours sur les grandeurs et décadences des Bleus.
__________Maurice lance, comme pour expliquer les déconfitures passées:
Il y a trop de noirs dans l'équipe de France...Pourtant je n'ai rien contre les noirs, j'ai même un ami Martiniquais. Il m'accueille quand je vais là-bas..Un rhum! j'te dis pas
_____ Trop de noirs? surtout quand on perd! lui rétorque Raymond
____ Bernard, narquois, lui rappelle Muriel Robin:
"j’en parlais encore à midi avec ton père, et je lui disais :
« Chéri, y a beaucoup trop de blancs dans la famille... ». Des blancs, toujours des blancs, moi, j’en ai marre..
."

_____ Pourtant y a un problème avec les noirs, rétorque Jean-Louis: Ils y vont fort avec Taubira-banania, d'accord, mais le noir n'est tout de même pas une couleur terrible. Mais il n'y a pas de racisme en France. Peut-être en Italie, oui...
On n'est pas des sauvages!
Mais on a bien le droit d'avoir des opinions, de se poser la question: comment peut-on être noir? Ça étonne quand même.
Les asiatiques, c'est pas pareil, ils nous ressemblent tant et ils sont civilisés
Obama, c'est pas pareil non plus, il n'est pas tout à fait noir, quoique...
_____ Déconne pas, rétorque Bernard, ce ne sont pas des singes tout de même!
Et puis, nous sommes tous venus d'Afrique.
Claudine Declerck a certainement parlé sans réfléchir. Et puis, elle aime les animaux..
Finie l'époque des cocotiers, le bon temps de la coloniale.
_____ François, qui n'en était qu'à sa deuxième bière, se réveille: Y a un problème avec la la peau?
_______Bernard, sans s'énerver: La peau, c'est rien, juste une enveloppe. Chacun a son sauvage. Moi la sauvagerie, je la vois du côté des Banksters de la noire finance, ces sauvages, qui nous ont amenés à nous haïr les uns les autres. Ils doivent se réjouir de voir les pauvres se déchirer entre eux... Il y a des racistes occasionnels, éclopés de la crise, mais surtout de vrais manipulateurs de masse, qui sont tapis dans l'ombre, surtout soucieux de leur fond de commerce. Des exploiteurs de colères...Goebbels avait tout compris.
Les cages, elles sont aujourd'hui surtout morales, culturelles,économiques, politiques.
Et puis, le blanc-rose, c'est pas aussi une couleur, non?
___Ouais, mais noir!...murmura Maurice, songeur, l'oeil mi-clos, après sa troisième bière.

_____Là-dessus, pour éviter l'enlisement, et pour en finir avant de se retrouver, toujours bons copains, pour le petit noir du lendemain matin, je risquai cette double question pour nos champions:
Qui a dit! "On ne peut se mettre dans l'esprit que Dieu, qui est un être très sage, ait mis une âme, surtout une âme bonne, dans un corps tout noir."?
Et qui a répondu plus tard?
« Imaginez un seul instant que Dieu soit noir ; comment pourrions-nous répondre, une fois arrivés là-haut, en ayant traité toute notre vie les Noirs comme des êtres inférieurs ? "
On sentit comme un silence un peu pesant tomber dans la salle , tandis que Johnny, indifférent, continuait: Noir, c'est noir...♪♫♪
_____________
__________

Commenter cet article