Vers une Assemblée godillot?

Publié le par Jean-Etienne ZEN

 
    Elue quand même, l'Assemblée la plus mal élue de la Ve République est en ordre de marche.
          Loin des sentiers battus, sur les décombres d'une ci-devant chambre devenue un cimetière.
            En marche donc. 
  Le sentier n'est pas balisé, mais on verra bien. Le regard bleu et lumineux du guide de haute montagne montrera le chemin..
       Monsieur Godillot était loin de se douter de son succès futur et de penser que l'on finirait par ne plus penser à sa personne et à ses honneurs, mais au produit de son invention bienvenue...qui devait changer la destinée des va-nus- pieds et celle de la glorieuse (ou moins glorieuse)  armée française, avant de se civiliser, pour devenir plus tard le symbole pacifique du Vieux Campeur.
        Depuis les godillots du Général,  la tradition se perpétua.
            Elle risque de se renforcer en ces temps où les directives essentielles sont prises à Bruxelles.
   Les nouveaux macron-députés ont déjà fait allégeance pour être de fidèles marcheurs.
   Pas de traînards sur la route.
       Il faut avancer à marche forcée...
Sinon, on peut toujours se passer d'un bon groupe, en commençant par les mous du Centre, à l'ardeur incertaine, foi de Jupiter.
                          
________________
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article