Plantage

Publié le par Jean-Etienne ZEN

 

L'arbre reprendra-t-il?
                                 Si oui, quelle longueur auront les racines?
                   On peut douter qu'elle soient très longues, au vu des intérêts divergents, qui ne datent pas d'aujourd'hui.
    Pourtant, Emmanuel ne s'est pas planté à la Maison Blanche et au Congrès.
  Droit dans ses bottes, il a remporté un succès imprévu, avec sa décontraction toute yankee.
     Jusqu'à l'excès?. Il devrait se méfier. C'est à double tranchant.
         Pour l'adhésion, c'est autre chose. On a été poli.
 __Ce qui restera, c'est le chêne, au-delà des vicissitudes de l'histoire
        Même acheté chez Leaderplant, il a de l'avenir, contrairement aux traités et aux signatures officielles.
               Planter un arbre, c'est pour longtemps. Ce n'est pas pour la galerie. Et quelle symbolique!
Mais après?...
                Faut-il croire La Fontaine, pour qui retourner la terre est prometteur?
        A moins qu' Emmanuel et Donald ne creusent aussi les inégalités.
                 Pour quel avenir?
                            Tout cela reste à creuser...
 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article