Demain, je me mets à l'élevage

Publié le par Jean-Etienne ZEN

 Dans ma salle de bain
                     
      Marre des steaks trop durs.
                          Fatigué des escalopes pleines d'eau, du poulet aux hormones.
        Fini la bidoche. 
                                     Le conformisme culinaire engendre l'ennui et tue l'appétit.
      Je vais allier nécessité et plaisir.
   Et manger autrement 
     C'est vers ça qu'il faut tendre: des vers (gris ou verts) avec un verre de Muscadet, c'est super! 
          Et c'est bon pour la santé et l'avenir de la planète...
________________

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article